Teny iditra baobaba
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy [fr. baobab] Hazo makadiry indrindra eto Madagasikara, fahita amin' ny faritra andrefana sy avaratra andrefana; fohifohy fa be vatana ny baobaba, fa mahatratra hatramin' ny 20 metratra ny faribolana manodidina ny vatany [Rajemisa 1985]
Fanazavàna teny frantsay  [Sakalava] (du français « baobab », lui-même d'origine africaine). Adansonia digitata L. (Malvaceae). Espèce commune en Afrique, probablement introduite par l'homme à Madagascar. Il y en a des magnifiques exemplaires dans la ville de Majunga. Toutes les parties de cet arbre sont utilisées. Les feuilles sèches, réduites en poudre fournissent une décoction émolliente, administrée dans les affections du larynx et de la gorge. Graines oléagineuse, consommées à l'état frais comme les noisettes ; traitées pour l'huilerie lorqu'elles sont sèches. Jus de fruit frais exprimé rafraîchissant, administré aux malades fébriles ; pulpe du fruit sec pour préparer les boissons rafraîchissantes, sortes de limonades. Écorce fournissant des fibres ; tronc et branches, riches en eau, donnés comme fourrage aux bestiaux en cas de manque d'eau. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Adansonia digitata
Ny fihaviany Frantsay: baobab.
Mpanahaka  adansonia
  bozy ~ reniala ~ za ~ zaha
Sary 

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31