Teny iditra besofina (be, sofina)
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rajemisa 1985] Zavamaniry fanao kofehy ny hodiny
Fanazavàna teny anglisy  [Richardson 1885] [Sihanaka] A shrub. Pavonia bojeri, Baker. Same as tsontsona
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] [Merina, Sakalava, Sihanaka, Tsimihety] (de be : grandes et sofina : oreilles ; nom donné à des plantes dont le pétiole porte à la base des grandes stipules ou auricules).
¶ Nom donné à plusieurs plantes fournissant des fibres textiles :
-- Triumfetta rhomboidea Jacq. (Malvaceae)
-- Urena lobata L (Malvaceae)
-- Pavonia urens Cav. (Malvaceae).
¶  [Merina] par extension, une autre plante à fibres textiles très appréciée autrefois en Imerina : Obetia radula (Baker) Baker ex B.D. Jacks.(Urticaceae)
Voambolana 
Anarana siantifika Obetia radula, Pavonia urens, Triumfetta rhomboidea, Urena lobata
Ohatra  [Andraina: Mitaraina, takila 36] Noravan' i Dada manontolo mihitsy ny tafo, izahay sy Feno nitady tady besofina tany an-tsaha, i Neny sy Manana kosa namoaka ny entana tao an-trano nahahy.

Teny iditra besofina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] [Betsimisaraka] (la grande foliaire présente deux grandes auricules, résultant de l'évolution de la languette oppositipétiole ; ce sont ces auricules qu'on appelle sofina : oreilles, en malgache). Chrysalidocarpus auriculatus Jum. (Arecaceae). Espèce localisée dans la forêt de Masoala ; très menacée depuis le déclassement de cette réserve. Le bourgeon terminal est comestible, excellent chou-palmiste, et souvent exploité aussi pour la production de vin de palme. Ref. Perrier de la Bâthie 11942 (type de l'espèce).
Voambolana 
Anarana siantifika Chrysalidocarpus auriculatus

Teny iditra Be Sofina (be, sofina)
Sokajin-teny anaran-tsamirery (olona) [fitanisana]
Fanazavàna teny frantsay  [Abinal 1888] nom fabuleux d'un roi aux oreilles de Midas
Voambolana 

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31