Teny iditra kelivoloina
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy Karazan-javamaniry fanaon' ny olona ody tazo noho izy mora mahatsemboka ary manadio ny rano (Conyza aegiptica) [Rajemisa 1985]
Fanazavàna teny frantsay (de kely : petite et voloina : velue) Ce nom est donné à deux plantes différentes :
¶  [Betsileo, Merina] Conyza aegyptiaca var. lineariloba (DC.) Hochr. (Asteraceae). Cette « petite velue » jouit d'une grande réputation médicinale. Sa décoction très amère est administrée en traitement interne dans les accès de paludisme à raison de 2 à 3 tasses par jour. Elle est diaphorétique, diurétique et arrête les états nauséeux fréquents du fait des retentissements hépatiques de la malaria. On l'administre aussi, une petite cuillerée avant chaque repas, pour les enfants atteints de coqueluche. Pour l'usage externe, la même décoction est appliquée en lotions et en bains, comme vulnéraire.
¶  [Bezanozano, Tanala] Erigeron naudinii (Bonnet) Humbert (Asteraceae). On lui attribue des propriétés analogues, mais elle semble moins active.
¶  [Betsileo] Descheemaeker a récolté sous ce nom une autre espèce que nous avons identifiée à Gerbera elliptica Humbert (Asteraceae) d'après ses photographies. On l'appelle encore kimamimamikisoa. On en administre l'infusion amère avant les repas, aux enfants atteints de coqueluche ou d'autres toux quinteuses pour prévenir les vomissements alimentaires. Passe pour antispasmodique. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Conyza aegyptiaca var. lineariloba, Erigeron naudinii, Gerbera elliptica

Nohavaozina tamin' ny 2022/06/04