Teny iditra madilo (dilo)
Sokajin-teny matoantenin' ny mpanao
Fanazavàna teny anglisy  [Richardson 1885] [Provincial] to repent, to beg pardon
Haiendriteny 
madilo
nadilo
hadilo
madilova

Teny iditra madilo (dilo)
Sokajin-teny mpamaritra
Fanazavàna teny malagasy  [Rakotosaona 1975] [Bezanozano] marikivy
  [Rajemisa 1985] Mahatsiaro mangintsingitsina any amin' ny sofina sy ny nify any noho ny feon-javatra midilotra; mahasosotra amin' ny nify na amin' ny sofina: Madilo fa aza akasika amin' ny vilia ny antsy
¶ Dombo (satria raha vy dombo no akapa amin' ny vy hafa dia madilo)
Fanazavàna teny anglisy  [Richardson 1885] being set on edge
Fanazavàna teny frantsay  [Abinal 1888] agacé
Kamban-teny, lohateny, anarana 
Ohatra  [Rahajarizafy: Kabary, takila 52+136] antsy be tsara ofana, adidy tsy mba madilo

Teny iditra madilo (dilo)
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rajemisa 1985] hazo lehibe sady be ravina misandrahaka, fahita amin'ny tapany atsimo sy andrefana, manome ny voa atao hoe voamadilo.
  [Ravelojaona 1937] kily, ... atao hoe koa madilo na madiro na voamatony, na lamoty, ataon'ny Vazaha koa "prunier malgache"...
Fanazavàna teny anglisy  [Richardson 1885] the tamarind tree
Fanazavàna teny frantsay  [Abinal 1888] tamarinier, tamarin. Tamarindus indica (Latin). Voyez dilo.
  [Rajaonarimanana 1995] tamarinier (Tamarindus indica) (s [...] voamadilo)
Fanazavàna teny malagasy  [Rajaobelina: Malgache] tamarinier. Cet arbre originaire d'Afrique peut atteindre vingt-cinq mètres de haut. Ses fruits laxatifs servent à la préparation de confitures et de boissons. Les lémuriens se régalent de ses gousses (voamadilo). Arbre sacré, c'est un des lieux de communication avec le surnaturel.
Fanazavàna teny italianina  [Profita 1969] tamarindo
Fanazavàna teny alemà  [Bergenholtz 1991] kily
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] [Sakalava, Tankarana] (de dilo : agacement des dents sous l'influence d'un acide, comparer au Malais : ngilu, au Javanais : linu, qui ont le même sens. Le nom est une allusion à l'acidité des fruits). Tamarindus indica L. (Fabaceae). Les fruits très riches en acide ascorbique (Vitamine C) ont été transportés très anciennement par les navigateurs à bord de leurs pirogues. Si bien qu'il est très difficile de connaître l'origine exacte de cet arbre commun dans tous les pays que baigne l'Océan Indien. Pierre Belon, natif du Mans, qui visita l'Orient au 16e siècle pour découvrir « l'intelligence des choses concernant la matière des médicaments et des plantes », signale l'emploi, commun en Égypte à cette époque, d'une pâte très acide préparée avec ces fruits et qui faisait couramment partie de la cargaison des navires (Voir « Le Voyage en Égypte de Pierre Belon, 1547 », Institut Français d'Archéologie Orientale, Le Caire, 1970). Il donne comme nom français : « Tamarinde » ou « Thamarinde ».
Voambolana 
Anarana siantifika Tamarindus indica
Mpitovy hevitra kily ~ lamoty ~ madiro ~ voamadilo ~ voamatony
Sary 

Nohavaozina tamin' ny 2022/06/04