Teny iditra mandalo dia raikitra (lalo, dia, raikitra)
Sokajin-teny fomba fiteny
Fanazavàna teny malagasy ilazana ireo mora revo sy tsy mba mandinika fa avy hatrany dia manaiky na dia mbola tokony hieritreritra aza [Rajemisa 1985]

Teny iditra mandalodiaraikitra
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsileo] (de mandalo : passer auprès de, dia : dès que : et raikitra : collé, « collé dès qu'on le frôle », allusion aux bractées visqueuses du capitule qui adhèrent facilement à la peau ou aux vêtements. Les Réunionnais l'appellent « colle-colle » pour la même raison). Sigesbeckia orientalis L. (Asteraceae). Plante à propriétés cicatrisantes remarquables signalées anciennement par le Dr Clément Daruty de Granpré, Bulletin de la Société Médicale de l'île Maurice, Août 1888 et Plantes Médicinales de l'île Maurice 2e éd. 1911, p. 127-143. Il suffit d'en mâcher une feuille et de l'appliquer sur une blessure pour protéger celle-ci des infections. L'extrait total agit dans de nombreuses dermatoses et notamment vis-à vis de certaines mycoses. On a extrait de cette plante le darutoside, un oside diterpénique dont l'étude a fait l'objet de la thèse de Mme Diara, aujourd'hui professeur à la Faculté des Sciences d'Alger. Mais la plante semble contenir d'autres principes actifs intéressants, également de nature terpénique. Cette espèce dont la récolte et la culture sont faciles mériterait d'être mieux exploitée. Son action générale vis-à-vis du système réticulo-endothélial donne à penser qu'elle peut avoir des indications plus étendues que celles de la dermatologie. [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Sigesbeckia orientalis

Nohavaozina tamin' ny 2022/05/03