Teny iditra odi-farasisa
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] (de farasisa ce que lèguent les parents à leurs enfants ; souvent l'hérédo-syphilis). En fait les odi-farasisa sont employés contre les affections d'origine très diverse, telles que gale, ecthyma, éruptions cutanées des jeunes enfants, qui n'ont rien à voir avec la syphilis héréditaire. C'est pourquoi, dans certains cas, ils peuvent être utiles et continuent, de ce fait, à être populaires.

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31