Teny iditra romba
Sokajin-teny matoanteny mpamaritra
Fanazavàna teny anglisy  [Richardson 1885] pulled down, spoiled, destroyed. See simba, rava
Sampanteny 
Haiendriteny 
romba
rombako
rombanao
rombany
rombantsika
rombanay
rombanareo
romban'
romban-
rombam-
romba
rombako
rombanao
rombany
rombantsika
rombanay
rombanareo
romban'
romban-
rombam-
ho romba
ho rombako
ho rombanao
ho rombany
ho rombantsika
ho rombanay
ho rombanareo
ho romban'
ho romban-
ho rombam-
Mpitovy hevitra rava ~ simba

Teny iditra romba
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rajemisa 1985] anaran-javamaniry manitra
Fanazavàna teny anglisy  [Richardson 1885] [Betsileo, Tankarana] an herb which is chewed for toothache by the Betsileo (Ocimum suave, Willd.)
Fanazavàna teny frantsay  [Abinal 1888] plante aromatique dont les feuilles ont un goût piquant comme celui du clou de girofle et servent de remède pour les dents (Ocimum suave, Wild.)
  [Rajaonarimanana 1995] Ocimum gratissimum L. Plante aromatique [...]
  [Boiteau 1997] (toute l'île) (probablement de rombaka : qu'on cherche à prendre ensemble en se bousculant mutuellement). Nom de divers arbustes ou sous-arbrisseaux à feuilles aromatiques très appréciés en médecine empirique surtout pour faire des inhalations, des bains de vapeurs et désinfecter les locaux. Suivant les régions, ce nom est surtout donné à :
¶  [Betsimisaraka] de nos jours : Ocimum canum Sims. L.A. Chapelier note en 1600 que c'est plutôt Ocimum gratissimum L. qu'on appelle de ce nom. Voir kirangay et kiranjay
¶  [Betsileo, Merina, Sakalava] Ocimum gratissimum L. fournit une essence à eugénol, à odeur rappelant le clou de girofle comme l'indique bien Malzac. C'est pourquoi les feuilles sont mâchées contre les douleurs dentaires. Leur infusion passait autrefois pour un des meilleurs remèdes contre l'épilepsie ( androbe), tradition qui se maintient dans le Betsileo (Descheemaeker, 1977)
¶  [Tankarana] Ocimum suave Willd. et Ocimum basilicum L., introduit et cultivé comme plante à parfum (Lamiaceae)
¶  [Bara, Taisaka, Tanosy] Coelocarpum madagascariense (Scott-Elliot) Moldenke (Lamiaceae). Feuilles également administrées en infusions aromatiques
Voambolana 
Anarana siantifika Coelocarpum madagascariense, Ocimum basilicum, Ocimum canum, Ocimum gratissimum, Ocimum suave
Sary 

Teny iditra romba
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] [Merina] Nom cité par Bojer vers 1820 (mis par abréviation de rombankary). Geniosporum madagascariense Benth. (Lamiaceae).
¶  [Sakalava] Les feuilles aromatiques de ces arbustes ou plantes sous-frutescentes sont couramment utilisées au cours des cérémonies d'adorcisme, appelées Tromba (noter d'ailleurs la parenté entre romba et tromba), parce que leur odeur est « agréable aux esprits ». Un proverbe sakalava dit : « Mila romba eny izy io, fa misy tromba » : il leur faut du romba pour pratiquer le tromba (En sakalava, il existe aussi un mot rombo : claquement des mains en cadence).
Voambolana 
Anarana siantifika Geniosporum madagascariense

Nohavaozina tamin' ny 2022/06/05