Teny iditra somotrorana
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Rakotovao: Bois] appellation botanique: Stadmania oppositifolia
  [Boiteau 1997] (de somotro : végétation ; et rana : venue par la mer) (Les colleteurs ont souvent écrit par erreur somotrorano, pensant que ce mot venait de rano : eau). On donne ce nom suivant les dialectes à de nombreuses espèces de Sapindaceae. Notamment :
¶  [Betsimisaraka] Tina thouarsiana (Cambess.) Capuron (synonyme : T. gelonium Roem. & Schult.) ; Tina fulvinervis Radlk. ; Tinopsis macrocarpa Capuron ; Plagioscyphus louvelii Danguy & Choux ; Beguea apetala Capuron ; Molinaea brevipes Radlk. et Molinaea petiolaris Radlk. ; Stadmannia acuminata Capuron et Stadmannia serrulata Capuron. (Sapindaceae)
¶  [Sihanaka] Tina chapelieriana (Cambess.) Kalkman (Sapindaceae)
¶  [Bezanozano] Tina trijuga Radlk. (Sapindaceae)
¶ Toutes ces espèces sont endémiques malgaches, bien qu'habitant pour la plupart, la forêt littorale. Ce fait nous amène à penser que c'est d'abord Majidea zanguebarica J. Kirk ex Oliv. (Sapindaceae). cité sous le nom de somotrokandahy, qui a porté ce nom et pourrait confirmer l'introduction volontaire de cet arbre (Voir aussi somotrorantseva). Le nom a été étendu ensuite, de proche en proche, à d'autres Sapindaceae, y compris celles qui sont propres aux forêts d'altitude. Un autre facteur de confusion a pu être l'emploi commun de ces bois pour la construction des pirogues. Voir famatsilakana.
Voambolana 
Anarana siantifika Beguea apetala, Majidea zanguebarica, Molinaea brevipes, Molinaea petiolaris, Plagioscyphus louvelii, Stadmannia acuminata, Stadmannia serrulata, Tina chapelieriana, Tina fulvinervis, Tina thouarsiana, Tina trijuga, Tinopsis macrocarpa
Mpitovy hevitra elatrangidina ~ soalafika ~ tsilaiby ~ tsiraramposa

Nohavaozina tamin' ny 2022/06/05