Teny iditra tara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rakotosaona 1975] [Sihanaka] hatsiaka

Teny iditra tara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rakotosaona 1975] [Tanosy] zaran'angady, antsy, ets..
Voambolana 

Teny iditra tara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rakotosaona 1975] [Taisaka] fandinihina mafy

Teny iditra tara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Rajemisa 1985] Zavatra mainty madity azo avy amin' ny fisitiliana arintany, fantatra indrindra amin' ny anarana hoe godorao
Fanazavàna teny frantsay  [SLP 1986] goudron
Voambolana 
Ny fihaviany Anglisy: tar.
Mpitovy hevitra godorao

Teny iditra tara
Sokajin-teny mpamaritra
Fanazavàna teny malagasy  [Rajemisa 1985] diso fidirana, tsy tonga amin' ny fotoana fidirana: Sazin' ny mpampianatra izay mpianatra tara
¶ tratra aoriana: Tara be ny zanakao raha 15 taona izy nefa mbola vao T5 ihany
Ny fihaviany Frantsay: tard.

Teny iditra tara
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] [Mahafaly, Sakalava] Lemuropisum edule H.Perrier (Fabaceae). Arbuste ne poussant que dans les falaises calcaires du lac Tsimanampetsotsa, dans les lieux les plus arides. Extrêmement résistant à la sécheresse. Ses graines sont activement recherchées par les Lémuriens et ont une excellente valeur diététique (protéines riches en acides aminés essentiels). Nous avons déjà signalé l'intérêt de sa multiplication non seulement pour le Sud malgache mais aussi pour les zones arides en général. Voir P. Boiteau, Chronica Horticulturae, vol. 2, fasc. 3 (décembre 1962) p. 55, une figure ; et l'ouvrage collectif : Économie Malgache 1950-1960. Commissariat au Plan Tananarive 1962, p. 92.
Voambolana 
Anarana siantifika Lemuropisum edule

Teny iditra ta
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Boiteau 1997] [Tanosy] (vient peut être de taratra : reflets de lumière ; allusion aux feuilles lisses de la plante, qui demande des expositions très ensoleillées) (accent tonique sur le second A). Boerhavia sp. (Nyctaginaceae). Herbe rampante, devenue messicole dans les jardins, à Fort Dauphin. Nom relevé par Boiteau (en 1977).
Voambolana 
Anarana siantifika Boerhavia sp.

Nohavaozina tamin' ny 2020/07/31