Teny iditra vahona
Sokajin-teny mpamaritra
Fanazavàna teny frantsay très amer [Abinal 1888 takila 800]

Teny iditra vahona
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy  [Betsimisaraka] jereo gogo [Rajemisa 1985 takila 393]
Voambolana 
Mpitovy hevitra gogo

Teny iditra vahona
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny malagasy Karazan-javamaniry mangidy izaitsizy ampiasain' ny olona ho fampivalanana (ny vonin' ny vahona atao hoe sahondra) [Rajemisa 1985]
Fanazavàna teny anglisy a generic name for various plants of the genus Aloe, especially Aloe macroclada, Baker, and Aloe deltoideodonta, Baker. Also a species of Crinum (Sihanaka) [Richardson 1885]
 aloes [Hallanger 1973]
Fanazavàna teny frantsay aloès [Abinal 1888, Hallanger 1974]
  [Betsileo, Mahafaly, Merina] Nom général des Aloes (Xanthorrhoeaceae). L'inflorescence de ces plantes s'appelle plutôt sahondra d'après Malzac. Dans le Betsileo, on réserve surtout le nom de vahona à Aloe macroclada Baker, alors que les petites espèces des rochers sont appelées kisahondra. Les Aloes officinaux, provenant généralement d'Afrique étaient utilisés dès la plus haute antiquité. Leur préparation avait lieu dans des régions sèches. En effet pour les obtenir, on exprime le jus des feuilles charnues et on le fait évaporer dans les récipients plats. On obtient une sorte de résine brune, dont les principes actifs sont du groupe des anthraquinones. En Imerina, Aloe macroclada a été utilisé autrefois ; les Tantaran'ny Andriana en décrivent le préparation et précisent la posologie (1/2 gramme maximum). Aloe vaombe Decorse & Poisson et Aloe vahontsohy Decorse (Xanthorrhoeaceae), du Sud de l'île, ont fait l'objet d'une étude ancienne du pharmacien Kerebel, dans Notes, Reconnaissances et Exploitations, année 1900, p. 623. Les recherches de Boiteau et Charnot, Rapport annuel du Parc Botanique et Zoologique de Tananarive (1945) concluent à l'intérêt plus particulier d' Aloe divaricata Berger, espèce qui fournit une résine de parfum plus agréable. Decary, Annales Musée Colonial Marseille (1946) p. 101, signale aussi l'intérêt médicinal des Aloe vaotsanda Decary et Aloe suzannae Decary ; deux espèces du Sud malheureusement devenues fort rares et de ce fait, difficilement exploitables. Madagascar pourrait fournir des quantités importantes d'Aloes officinal, qui entre comme on le sait dans les nombreuses spécialités pharmaceutiques cholagogues, laxatives ou purgatives) [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Aloe divaricata, Aloe macroclada, Aloe suzannae, Aloe vahontsohy, Aloe vaombe, Aloe vaotsanda
Ohatra Mamontsina ny ambiaty ary manantom-panja amin' ny taho toa lakolosy kely ny vahona. [Rakotonandrasana: Tantsaha, takila 15]
Haianarantany Anaran-toerana misy ity teny vahona ity (1): Ambahona

Teny iditra vahona
Sokajin-teny anarana
Fanazavàna teny frantsay  [Betsimisaraka] (de hona ; vase, sols bourbeux ; c'est l'habitat préféré de cet arbre). Heritiera littoralis Aiton (Malvaceae). Réf. Service Forestier 8903. Bois tendre, rouge, employé en construction, pour faire des poteaux ronds. Son écorce est amère ce qui contribue sans doute à certaines confusions avec vahona [Boiteau 1997]
Voambolana 
Anarana siantifika Heritiera littoralis

Nohavaozina tamin' ny 2021/09/27